Partagez | 
 

 Qu'est-ce que le feu pourquoi est-ce qu'il quoi déjà.. Brûle ? [Pv: Milo de l'Atlantide #sbaff#]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mermaid
I need my happy ending

In Neverland, I'm
Amelia C. Sparrow
∞ Date d'arrivée à Neverland : 25/01/2013 ∞ MESSAGES : 135 ∞ ÂGE : 24 physiquement ∞ BOUILLE : Karen Smexy Gillan (le premier qui me met deux i à Gillan je le mange !)
MessageSujet: Qu'est-ce que le feu pourquoi est-ce qu'il quoi déjà.. Brûle ? [Pv: Milo de l'Atlantide #sbaff#]   Jeu 4 Avr - 23:10

Milo & Amy
« Oh come on. You turn up in the middle of the night, get me out of my bed in my nightie which you then don't let me change out of for ages and take me for a spin in your time machine ? No no you're right, no mixed signals there. That is just a signal ! Like a great big Bat-signal in the sky : Get your coat love, the Doctor is in »

Dans les profondeurs de l'eau, bien loin là où aucun humain en vie ne pourra jamais aller, se trouve toute une ville entière. Une ville sous marine magnifique où nous autres les sirènes vivons. Oui notre citée est magnifique, somptueuse, sublime. Nous avons des fêtes, nous avons de la musique, nous avons de bons petits plats constitués d'humains comme desserts. Nous avons de la joie, des enfants, des rires. Oui nous avons tellement de belles choses sous l'eau entant que sirènes. L'ennui dans tout ça c'est qu'aucune de ces choses ne m'ont jamais vraiment intéressée. C'est.. Le luxe ici en bas. On dit de nous que nous sommes des plus superficielles. Parce que nous sommes belles/beaux et que nous utilisons le charme comme arme contre nos ennemis les pirates que nous aimons bien manger après. Hey ho ! C'est une généralité tout ça ! Faut pas croire hein, ici bas certaines d'entre nous ne sont pas ces êtres cruels dévoreuses de chairs humaines que les légendes racontent. Et comme premier exemple je me cite moi ouep. Parce que non manger les humains c'est.. C'est cruel c'est horrible c'est dégoutant. Je ne comprendrais jamais comment celles de mon espèce arrivent ne serait-ce qu'à croquer dedans.. Ca me donne froid dans le dos, la chair de poulpe même. Je n'arriverais jamais à comprendre parce que pour moi les humains.. Les humains sont une espèce qu'on devrait étudier et pas tuer. Bon okay je ne dis pas les pirates qui veulent notre capture. Je mentirais si je disais que je n'en ai jamais noyé un ou deux.. En toute légitime défense. Je ne veux pas me faire capturée à bord de leur bateau, vous ne savez pas ce qu'ils font aux nôtres. Vous ne pourriez pas dormir la nuit si vous saviez. Ces êtres cruels, il doit pourtant bien y avoir un pirate de noble parmi eux, un qui ne nous fera pas de mal gratuitement. J'imagine parce que je n'en sais rien et finalement même avec toute ma curiosité je ne m'aventurerais jamais sur le bateau lui-même. En même temps sans jambes se serait difficile d'y aller pour y jeter un coup d'oeil hein, entre nous faut avouer que sur ce point-là je n'ai pas eu de chance. Être une sirène. Vivre éternellement ou presque.. Heureusement qu'ici à Neverland le temps est spécial, très spécial. Les nouveaux arrivants devront s'y faire, ils devront trouver de l'aide aussi pour survivre ici.. Je me demande si c'est son cas à lui. Je ne l'ai pas revu depuis un long moment.. Je m'inquiète je ne sais pas pourquoi c'est stupide hein. Oui stupide..

Pendant tout ce temps j'étais couchée sur mon lit.. Enfin je me laissais flotter plutôt. Bougeant ma longue nageoire bleue de haut en bas en faisant de petits cercles avec mes bras. Je regarde ces écailles qui constituent ma.. Queue de poisson. Plus je la regarde plus je me dis qu'en fin de compte c'est laid, nous ne sommes pas si belles que ça. Que nous sommes vraiment des créatures, des monstres. Comment peut-on être attiré par quelqu'un à moitié humain, moitié poisson ? C'est vrai regardez ça, regardez comment ça ondule ! Nous on est habitués à ça, on est nées comme ça. Le touché est pour nous normal.. Mais c'est visqueux. On est nous-même visqueuses avec toutes ces algues et autres choses sous marine qu'on utilise sur nous. Je frémis. Je suis comme ça depuis tellement d'années, quatre-vingts ans pour être exacte, et j'ai toujours espoir qu'il existe un quelconque moyen pour aller sur terre. Maintenant plus qu'avant je l'admet parce que.. Non ce n'est pas pour un.. Humain à la surface dont que je connais l'existence parce que j'ai peut-être contribué à ce qu'elle continue et ne finisse pas noyée au fond de l'eau et.. Oh me regardez pas comme ça les poissons hein ! Vous ne savez pas ce que c'est ! Et moi.. Moi non plus d'accord je sais pas ce que c'est.. D'accord vous avez gagné je m'en vais !

Je commence à nager, nager vite et loin. Le plus loin possible de la cité sous marine, le plus loin possible de chez moi. Je m'éloigne en fouettant énergiquement l'eau autour de moi. Je remonte un peu plus, préférant les eaux claires que les fonds sombres et angoissants. C'est encore la journée, nous sommes loin du danger d'un requin qui viendra rôder.. Enfin qui sait, mais de toute façon ces grosses bestioles sont bien lentes. En plus je m'approche des coraux, c'est un beau paysage par ici même s'il est toujours le même. Et puis certains endroits se rapprochent plus de la terre ferme.. Pratique pour espionner sans être vu. Moi faire ça ? Haha non pas du tout non pour qui vous me prenez ? Non je viens juste admirer les couleurs des coraux, nager entre et.. Me recevoir tout un banc de poissons à la figure. C'est pas normal, il doit y avoir une grosse bestiole en approche pour qu'ils fuient de cette manière. « Hey il se passe quoi ici ? Hey.. Hey.. HEY ARRÊTEZ DE POUSSER ! » Je me détache du troupeau qui fonce toujours loin.. Okay donc voilà un banc de poissons qui échappe de quelque chose.. Quoi ? Y a pas de requins, pas de réelle menace sous l'eau. D'accord je vois, un autre idiot à la surface qui n'a rien d'autre à faire qu'embêter les poissons.. Ils ne peuvent pas aller chercher autre part ! Eurgh vraiment parfois ces humains ! Allez je nage rapidement contre tous ces poissons, si c'est un pirate il va m'entendre lui.. J'ai un plan sadique là ! Muahahahah je peux faire ma baleine hein hein ? Le premier qui me dit que je suis grosse je jure sur mon hippocampe bleu que je l'entraine au plus profond de la mer pour le noyer ! Faire la baleine se résume à.. Jeter de l'eau par la bouche. Non je ne vais pas cracher dessus, vous me prenez pour une mal élevée en plus ? Alors on part à la recherche de l'intrus dans ces eaux, non parce que je suis déterminé à lui balancer de l'eau au visage et l'engueuler et sûrement lui donner un coup de nageoire en plus avant de partir.. Bon plan. Je me débats contre ces poissons de toutes sortes qui arrivent droit sur moi. Par le Jolly Roger en personne, si on peut dire d'un bateau que c'est une personne, qui est donc cet imbécile qui fait fuir la poiscaille ? Je sais pas ça doit vraiment être un grand spécimen imposant pour causer tout ce raffut sous les eaux. Et puis jusqu'à maintenant il a eu de la chance de ne pas tomber sur une autre sirène qui elle ne se serait sûrement pas gênée pour le noyer et le manger ensuite.

Il y a une ombre là-bas, une ombre qui se détache de l'eau turquoise rayonnante sous les rayons du soleil. Ca pue l'humain ici ! Non je dis ça mais en fait c'est pas vrai hein c'est pas vrai du tout. Mais quand on voit une ombre à l'apparence humaine.. Ca ne peut qu'être ça. Je prends un peu d'eau autour de moi.. Oui je suis habituée à en prendre.. C'est aussi assez dégoutant ça quand on y pense.. Vous savez que chaque fois qu'on boit la tasse bah.. On boit tous les microbes qui se trouvent dans l'eau. Quand je dis tous c'est vraiment TOUS, sans exception. Vous pensez aux excréments (pitié je sais pas pourquoi je pars aussi loin xD) hein ? Pensez maintenant que sous l'eau aussi il y a des reproductions. Et sachant que la baleine lors d'un rapport déverse environ 180.. Non je sais même pas pourquoi je pense à ça précisément maintenant. Alors voilà avec ce peu d'eau je remonte rapidement avec les cheveux en plein sur la figure et couverts d'algues, et non pas en faisant voler ma chevelure majestueusement, pour recracher toute l'eau en pleine figure de l'intrus assassin de poissons ! « VOILA ! Ca c'est pour tous ces poissons. Non mais vraiment ces pauvres animaux qui ne demandent rien à a vie et qui se font attaquer dans leur nage ! » Je hurle presque avec toute cette chevelure rouge qui me tombe devant les yeux. Je fais des gestes dans tous les sens en soufflant pour enlever tout ce qui c'est coincé dedans, merci aux poissons, et l'écarter et pouvoir ENFIN VOIR UN PEU ! « ET PUIS D'AILLEURS.. D'ailleurs.. D'ailleurs.. D'AILLEURS POUR QUI TU TE.. Oh.. » Après avoir écarté du mieux possible toute cette masse rousse mes yeux doivent bien faire quelque chose comme.. Ca O.O approximativement. Je reste là sans rien dire, sans bouger aucun muscles. Je vais couler si je reste trop longtemps comme ça, je vais me noyer.. Me noyer dans un bel océan vert, mourir avec un coeur qui continuera à battre beaucoup trop fort.. C'est pas normal, ça ne le sera jamais. Il faut que je bouge ma nageoire maintenant, pour nager loin repartir. Que je peux être.. stupide et lâche dans ces moments-là, ceux que je n'attendais pas et qui me tombent dessus.. Enfin même si c'est moi qui leur tombe dessus plutôt.

© Chieuze



HRP:
 

_________________
She belongs to the sea after all
Sad like a melody. Somebody's symphony is striking a chord. Standing here looking by. Stumble around and find my way to your door. You wanna know, why ? Cause I wanna know.. Why ? Say it Amelia. And say it's true. That our lives were thought the dying we do.. Amelia∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

In Neverland, I'm
Milo O. Adler
∞ Date d'arrivée à Neverland : 31/03/2013 ∞ MESSAGES : 22 ∞ ÂGE : 28 ANS ! ∞ BOUILLE : MATT SMITH !
MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le feu pourquoi est-ce qu'il quoi déjà.. Brûle ? [Pv: Milo de l'Atlantide #sbaff#]   Ven 19 Avr - 8:05



« Qu'est-ce que le feu pourquoi est-ce qu'il quoi déjà.. Brûle ? »
MUSIC THEME Δ Radioactive - Imagine Dragons
C
ela devait faire un petit bout de temps que je venais d'atterrir ici et pourtant, j'avais toujours cet espoir que cela n'était qu'un mauvais rêve et qu'un moment, je finirais bien par me réveiller, dans mon lit prêt à recommencer une journée bien remplie, mais où il n'était plus question de jouer les pirates à bord d'un bateau ou de partir à la chasse aux sirènes... Je fronçais les sourcils. Même si les aventures dans ce genre n'était pas ma tasse de thé, je me disais que cela me changeait du quotidien. C'est vrai ! : Ici, le paysage était absolument magnifique, on retrouvait des créatures que l'on aurait même pu imaginer réelles & même si les pirates n'étaient pas toujours des plus appréciables, au moins cette île avait quelque chose en plus à désirer. Peut être que finalement, quelque chose me retenait ici... Même si j'avais bien faillit mourir le jour de mon arrivée !! Et puis... Cette sirène... Qui est venu me sauver... J'ai même pas eut le temps de la remercier ! Et depuis, impossible de la retrouver. Comment pouvais-je bien faire ? L'océan est si vaste et je savais à peine nager comme on avait pu le constater lors de cette nuit où je découvrais pour la première fois ce paysage... Je voulais tellement la revoir... Bon, d'un côté, il y avait ces maudits pirates qui étaient toujours jamais loin et attendre que je lui rapporte une sirène. Et pas n'importe laquelle... C'était justement celle-là qu'il désirait capturer. Mais c'était pour moi impossible. Je ne me savais point capable de le faire et puis, peut être valait-il mieux finalement que je ne l'aperçois pas, au moins j'aurais une excuse pour ne pas l'avoir encore ramené à bord. Jusqu'au jour où je devrais faire un terrible choix. Livrer lâchement la sirène ou en payer de ma vie. Je secouais la tête... Pour le moment nous n'y étions point encore là et tant mieux !

J'étais même préoccupé par autre chose. La faim. Comme tout naufragé, il fallait maintenant que je m'habitue à la survie. Chasser, trouver de quoi boire où se nourrir, se laver, tout ça quoi ! Oh bien sûr, il fallait dire qu'à bord du navire, on ne manquait de rien. J'avais même eut l'occasion de voler une pomme en douce sans se faire remarquer. Mais difficile à dire si je recommencerais ou non. Je n'étais jamais à l'abri et si on me remarquait en train de se servir comme si de rien n'était, il y a peu de chances que l'on épargne un petit nouveau qui profite de leur... "hospitalité"... Je pense par contre, que j'avais quand même la possibilité de manger avec le reste de l'équipage quand c'était l'heure du dîner. Mais vous savez... Si je pouvais les éviter, alors je le ferais au maximum ! Aujourd'hui, je m'étais dis qu'il était temps de me mettre à la pêche. Un poisson... Rien que pour moi ! Ou alors une bonne fricassée de petits poissons !... J'en avais déjà l'eau à la bouche. Mais pour cela, il fallait trouver de quoi les attraper. Je me suis donc en recherche d'un long bout de bois solide et d'une pierre fine. Lorsque je parvins à trouver cela, je taillais le bout du bâton afin de faire une lance que je pourrais utiliser en plantant dans l'eau et peut être, avec un peu de patience, à attraper deux ou trois gros poissons. Satisfait du résultat, je marchais en direction du bord de l'eau, foulant le sable d'un pas lent tant j'étais peu habitué et fatigué par ces mésaventures. Et ce soleil cuisant n'arrangeait pas les choses. Je cru que j'allais me laisser tomber d'un moment ou un autre si je ne trouvais pas un coin dans l'ombre ou même un endroit où je pourrais me mettre à l'abri de ces rayons de soleil. Me baigner dans l'eau salée de la mer calma cependant cette envie d'aller m'abriter, l'eau étant d'une température convenable... J'y restais un moment sans bouger afin de profiter de ce petit moment que je n'aurais pu avoir ailleurs, puis je pris ma lance improvisée en main. Il ne fallait surtout pas que je perde de temps & donc, il valait mieux que je ramène de quoi me nourrir avant ce soir. Mon regard se posa alors sur l'eau clair où l'on pouvait voir à travers ces petits êtres marins qui nageaient tranquillement sans se douter pour le moment qu'ils allaient finir en tant que repas. Je me concentrais sur la cible, lance levée et ne faisais plus un geste comme le ferait un chat, prêt à sauter sur le petit oiseau qu'il s'était mit en chasse.. Mais alors que je lançais mon arme, il prit la fuite. Je continuais ainsi pendant de longues minutes jusqu'au moment où je réussis à transpercer l'un d'entre eux, s'agitant du haut de ma lance. Un sourire de satisfaction s'affichait sur mon visage. Finalement, la technique que j'avais adopté n'était pas si mal encore deux bonnes heures comme ça, et je finirais par me rapporter de quoi manger... Mais je fus cependant arrêté net dans mes activités, recevant un jet d'eau en pleine figure ! Instinctivement, je ferme les yeux pour me protéger le regard et plaçais un peu tardivement mon bras devant le visage. N'ayant pas eus le temps d'apercevoir qu'est ce que cela pouvait bien être, je m'empressais pour m'essuyer le visage et rouvrir les yeux... «
- VOILA ! Ça c'est pour tous ces poissons. Non mais vraiment ces pauvres animaux qui ne demandent rien à a vie et qui se font attaquer dans leur nage ! ». Bien le comportement menaçant de la personne en face de moi, je la regarde un instant stupéfait jusqu'à ce que mon expression se transforme en un large sourire remplit de joies. Cela aurait pu paraître stupide dans une autre situation... On vous sermonne et vous, vous rigolez. Et pourtant, après ces quelques jours de errance ici, je la retrouve enfin.. C'était elle ! C'était la sirène que j'avais vu lors de mon arrivée à Neverland !! « - Tu... Tu sais parler !! Tu me comprends donc ?... ». Je fis un geste en avant, la regardant avec émerveillement. Pour la première fois, je venais d'entendre sa voix. Cela me parut étrange au départ, même si les sirènes étaient connues pour leur chant dans les contes..! Mais elle, je ne l'avais jamais entendu parler. Maintenant, il ne manquait plus que je connaisse son nom.. Je voulais tellement faire plus ample connaissance ! Mais il ne fallait pas que je me montre également un peu trop brusque et que je ne la reperde de vue une seconde fois... Au risque de la perdre à jamais... « - ET PUIS D'AILLEURS.. D'ailleurs.. D'ailleurs.. D'AILLEURS POUR QUI TU TE.. Oh.. ». La vue dégagée, elle me reconnaît enfin. Je tente de cacher le poisson du haut de ma lance dans mon dos afin de ne pas trop l'inquiéter. J'étais là pour chercher de quoi manger, mais il est vrai que peut être pouvait-elle prendre cet acte comme de la véritable barbarie... Peut être allait-elle finir par croire que je risquerais alors également de lui faire du mal, même si ce n'était point mes intentions... Bon c'est vrai qu'il y avait toujours un pirate pas bien loin pour me surveiller !! Et alors !? Tant qu'ils ne se manifestaient pas, je n'avais également aucune raison de l'attaquer contre mon gré.. Après un moment d'hésitation, je finis par reprendre la parole.. « - Tu... as un nom ? Moi c'est Milo Owen Adler ! ». Je priais de tout cœur qu'elle ne se mettrait pas à fuir après cela. Qu'importe les risques que je prendrais, mais je n'hésiterais pas à la suivre.. Non je ne voulais pas la perdre une nouvelle fois..


HS:
 

_________________
Milo O. Adler
« Sometimes I feel like throwing my hands up in the air, I know I can count on you, Sometimes I feel like saying; "Lord, I just don't care". But you've got the love I need to see me through.. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Qu'est-ce que le feu pourquoi est-ce qu'il quoi déjà.. Brûle ? [Pv: Milo de l'Atlantide #sbaff#]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?
» Haïti-Éducation: Pourquoi nos meilleurs élèves s'exilent-ils?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Sea
 :: 
-