Partagez | 
 

 « La beauté est une courte tyrannie. » - Calliopée feat Stallion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
STALLION
let me be your pole star
avatar
In Neverland, I'm
Stallion Anoki
∞ Date d'arrivée à Neverland : 27/01/2013 ∞ MESSAGES : 89 ∞ ÂGE : 19 ans ∞ BOUILLE : francisco lachowski
MessageSujet: « La beauté est une courte tyrannie. » - Calliopée feat Stallion   Mar 29 Jan - 21:13





Il devait être aux alentours de 17 heures, peut être 16 heures, Stallion avait toujours plus de mal à deviner l'heure grâce au soleil en hiver. Le jeune indien avait quelques heures de libre devant lui, pas d'animaux à chasser, ni d'enfants perdus, aucune tâche donnée par le chef indien. Il décida d'aller faire un tour à la lagune, à laquelle il se rendait de plus en plus régulièrement depuis quelques mois. Et pour cause, un jour, alors qu'il chassait dans les parages, il avait aperçu une magnifique sirène. Bien sûr, les autres sont incroyablement belles, mais celle-là était différente. Il ne la connaissait pas, il n'avait pas le souvenir que Peter le lui ai un jour présenté, ou alors il était trop jeune pour s'en souvenir. Mais franchement, si il l'avait déjà vu avant, il s'en serait souvenu. Donc depuis ce jour, il l'observait en silence, plusieurs fois par semaine, caché afin qu'elle ne le remarque pas. Il prit donc son arc et son carquois au cas où, ce n'était pas un territoire indien et des pirates pourraient rôder dans les parages. Ou une bande d'enfants perdus qui cherchaient à s'amuser. Enfin avec eux il n'avait pas réellement besoin d'armes, il ne voulait pas risquer de les blesses. Il était en pantalon en toile couleur sable, et avait une plume rouge dans les cheveux, un genre de pancho en laine et des mocassins. Il ne faisait pas chaud, loin de là, mais les indiens ont l'habitude de ne pas trop se couvrir même en hiver. Il n'avait donc pas besoin de plein de manteaux comme sur terre, il s'était habitué à porter ce genre de vêtements. Il faisait 5°C et c'était largement assez pour lui !

Il partit donc comme ça, il lui fallait une vingtaine de minutes pour rejoindre le lagon des sirènes du camp indien. Il se faufila à travers la forêt, faisant le moins de bruit possible, cherchant des yeux sa petite sirène. Elle était là-bas, loin, du côté de l'autre rive, elle était de dos. Stallion fit donc le tour, sur la point des pieds, faisant le moins possible bouger les branches ou les feuilles. Heureusement, il avait apprit avec les indiens à se cacher et à être très discret. Il était comme un souffle de vent, pratiquement invisible, inaudible, sauf pour ceux qui cherchent à le voir. Il grimpa dans l'arbre le plus proche d'elle afin de la voir le mieux possible. Elle était à une demi-douzaine de mètres de lui. Il respirait doucement, calmement. Il vit alors ses longs cheveux bruns tomber en cascade sur son corps fin. Ses grands yeux chocolats et sa petite bouche boudeuse. Elle était magnifique, réellement magnifique. Stallion était en totale admiration devant cette sirène. Et tant qu'elle ne partait pas, il pouvait rester là des heures à la regarder sans bouger.
fiche par century sex.

_________________
« Un indien qui a la rougeole n’a pas l’air contagieux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

« La beauté est une courte tyrannie. » - Calliopée feat Stallion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» la beauté est une courte tyrannie
» Ce n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse
» Tyrolienne et courte echelle
» Récit des rêveries d'une courte vie. Histoire de Gabriel Denroth, ou Eto Hachiro.
» La beauté n'attend pas... [2 filles recquises]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Sea
 ::  :: 
Rocks
-